Mike Weir compte s’appuyer sur son excellent jeu en vue du championnat de l’Omnium senior des États-Unis

Pour la troisième fois depuis 1992, l’Omnium senior des États-Unis reviendra au Saucon Valley Country Club de Bethlehem, PA. Il s’agira du huitième championnat de l’USGA qui se déroule dans ce parcours. La semaine sera intéressante pour les Canadiens, alors que Stephen Ames et l’ambassadeur de Golf Town, Mike Weir, chercheront à tirer parti de leurs excellentes performances au Championnat senior de la PGA.

Les joueurs

Mike Weir

Après avoir raté la qualification à l’Omnium canadien RBC au St. George’s Golf and Country Club, Weir, ambassadeur de Golf Town, espère se reprendre au Saucon Valley Country Club. En 2021, Weir a terminé 2e ex aequo à l’Omnium senior des États-Unis, à trois coups du champion Jim Furyk.

Vaughn Ridley/Getty Images
Stephen Ames

Après un excellent jeu au Championnat senior Kitchenaid de la PGA, Ames connaît une année exceptionnelle sur le Circuit des Champions de la PGA, avec cinq classements dans le Top 10 cette année. Il a deux victoires sur le Circuit des Champions de la PGA à son actif, mais n’a pas remporté de tournoi majeur. Est-ce que cette semaine pourrait être la bonne?

Steve Stricker and Steve Alker

Les deux gagnants de tournois majeurs du Circuit des Champions de la PGA – Steve Stricker (Regions Tradition) et Steven Alker (Championnat senior KitchenAid de la PGA) – sont de nouveau en lice pour la semaine à Lehigh Valley.

Patrick McDermott/Getty Images
Autres joueurs vedettes

Charles Schwab Cup Money List front runners Miguel Angel Jimenez, Bernhard Langer, and Jerry Kelly also look to be front runners for the championship win.

Le lieu

Situé dans la Leigh Valley en Pennsylvanie, l’imposant Saucon Valley Country Club compte 60 trous (trois parcours de 18 trous et un parcours de six trous), plusieurs restaurants, des piscines, des terrains de raquette sur plus de 344 hectares. Mesurant plus de 7 000 verges, le Old Course de Saucon Valley célèbre son 100e anniversaire cette année et a été initialement conçu par l’architecte britannique Herbert Strong. Le Old Course a subi des rénovations mineures par William Gordon, puis par Perry Maxwell et plus récemment par Tom Marzolf du groupe Fazio.

En plus de l’Omnium senior des États-Unis de cette année, l’USGA a choisi le Old Course pour sept de ses championnats nationaux: le championnat amateur américain de 1951, le championnat amateur junior américain de 1983, le championnat amateur sénior américain de 1987, deux Omnium senior des États-Unis (1992 et 2000), l’Omnium féminin des États-Unis de 2009 et le championnat semi-amateur américain de 2014.

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.